" Passe ta Mini d'abord "

La Transat 6.50, « la mini transat », est créée en 1977 par Bob Salmon, journaliste anglais, marin aventurier et concurrent de la 1ère édition. Depuis, cette course transatlantique en solitaire et sans assistance à bord de voiliers de 6,50 m, a toujours eu lieu, tous les deux ans en année impaire.

 

C’est à la fois une course à l'esprit aventureux des premières transatlantiques où les concurrents ne disposent que du minimum technique indispensable pour traverser l'Atlantique et n'ont aucun contact avec la terre, mais aussi une compétition emblématique, un rite initiatique pour nombre de marins, souhaitant s’illustrer dans la course au large.

Plane aussi sur la mini, un esprit d’innovation, architectes navals et skippers collaborant pour développer des bateaux toujours plus performants. Les bateaux utilisés sont allégés au maximum. Deux catégories de bateaux courent en même temps mais sur des classements séparés. D'une part, des prototypes, véritables laboratoires d'innovations nautiques, d'autre part les bateaux de série (plus de 10 unités construites à l'identique) qui sont parfois d'anciens prototypes ayant fait leurs preuves.

La Mini en mer

Poisson-volant.png
L'océan atlantique à traverser

4050 milles à parcourir en 2 étapes

Les Sables d'Olonne -> Santa Cruz De La Palma

Santa Cruz De La Palma -> Saint-François

Top départ, en course !

90 concurrents

30 en Protos

60 en Série

Un bateau aux allures d'avion de chasse

Avec 6m50, c'est le plus petit bateau de course au large...qui va vite, qui va très vite !

En solitaire et sans assistance

Seul, au milieu de l'océan, à parler à son bateau, unique compagnon de voyage !

La Mini à terre

Un village au départ

30000 visiteurs en 12 jours au village de départs

Découverte des 90 bateaux et skippers

Une aventure partagée

Chaque skipper embarque les enfants et leur enseignant d'une classe d'école primaire dans son aventure

Une course commentée

+ de 600 accréditations médias 

500 000 vues sur Youtube

3 000 0000 de personnes touchées par les publications sur la course

Des partenaires engagés

+ de 300 Partenaires institutionnels et entreprises embarqués dans l'aventure

Côté course / organisation

&

Pour chaque projet skipper + bateau

Carte-Transat.jpg

Une course révélatrice de talents !

Cette course a révélé de nombreux marins d’exception, qui  nous font ou nous ont fait rêver. La liste est impressionnante. Parmi eux, citons Loic Peron, qui fait sa Mini-Transat en 1979, alors qu’il n’avait que 19 ans... et sur laquelle il fait naufrage.  En 1991, Michel Desjoyeaux innove en équipant son bateau de la première quille pendulaire et rentre dans l’histoire de la course au large. En 1997, Ellen MacArthur prend le départ de la Mini ; elle est alors la seule femme et le plus jeune concurrent engagé pour cette traversée de l'Atlantique. Armel Tripon remporte la Mini-Transat 2003, Thomas Ruyant celle de 2009. En 2007, Adrien Hardy remâte seul son mât en 6h en utilisant son bout dehors comme chèvre, et termine 6ème de la course.

Incroyables exploits de tous ces marins connus et anonymes ayant participé à cette course mythique !